2015 ICASA YouthFront Blog

All the news and updates. Stay Informed.
19
Oct

VIH/SIDA : 40 % DES NOUVELLES INFECTIONS DIAGNOSTIQUÉS CHEZ LES JEUNES DE 15 À 24 ANS

La directrice régionale de l’ONUSIDA pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre, Meskerem Grunitzky Bekele, a déclaré mercredi 7 Octobre 2015 à Dakar que 40 % des nouvelles infections au VIH dans cette région sont diagnostiqués chez les jeunes âgés de 15 à 24 ans.

’’Les jeunes constituent la tranche d’âge la plus vulnérable compte tenu tenu de certains facteurs tels que le manque d’information sur le VIH, les rapports intergénérationnels. Ainsi 40 % des nouvelles infections au VIH dans cette région sont diagnostiqués chez les jeunes âgés de 15 à 24 ans et moins de 25% des filles en Afrique de l’Ouest et du Centre possèdent des connaissances correctes sur la prévention du VIH’’, a souligné Meskerem Grunitzky Bekele.

Avec l’UNFPA, l’UNESCO, la directrice régionale de l’ONUSIDA, prenait part à la conférence régionale sur l’éducation à la santé de la reproduction en Afrique de l’Ouest et du Centre avec comme thème ’’Accélérer la mise en œuvre de l’éducation sur le VIH, les grossesses chez les adolescentes et les violences basées sur le genre’’.

’’Nous devons mettre un accent particulier sur les jeunes filles et les adolescentes , car elles sont infectées jusqu’à 5 fois plus que les garçons du même âge’’, a t-elle plaidé.

Les adolescents et les jeunes font donc face à des problèmes multiples et complexes comme les mariages précoces, les grossesses précoces, le manque d’accès aux services de santé sexuelle et de la reproduction, le manque d’information sur la prévention du VIH entre autres.

Il est donc fondamental, selon Mme Bekele ’’de mettre l’accent sur la sensibilisation, l’amélioration de l’accès des jeunes à l’information sur l’infection à VIH et l’intégration systématique des programmes d’éducation sexuelle et reproductive adaptés dans les curricula des écoles’’.

‘’En Afrique de l’Ouest et du Centre, les jeunes de moins de 24 ans représentent 65 % de la population, totale. Nous devons tirer parti des bénéfices du ‘’dividende démographique’’, a-t-elle précisé.

Elle a préconisé ’’d’augmenter les compétences des jeunes en matière de leadership, de plaider en faveur de la participation de la jeunesse à l’élaboration des programmes de lutte contre le VIH et à l’inclusion des jeunes dans les organes nationaux de prise de décision’’.

First published on HERE.
Image Source: AIDS Alliance.